Nous attendions cela depuis le lancement de Google + il y a quelques mois afin de pouvoir utiliser notre compte professionnel avec Google Plus et ne pas être obligé de créer un compte gmail.com pour cette occasion (ce que j’avais néanmoins fait pour pouvoir utiliser le service).

Comme promis par Google, Google+ devient donc disponible depuis hier dans les comptes Google Apps. Pour activer le service, il faut s’assurer d’abord que le service Google Profile est bien disponible dans son panneau d’administration (Section “Organisation et Users”/Services). Ensuite il faut activer le service Google Plus.

Chaque utilisateur souhaitant utiliser Google Plus devra d’abord créer son profil (en cliquant sur son adresse email en haut à droite de la page gmail par exemple). Attention, le profil est public,  cela devient donc un profil professionnel public sur le web. Tout n’est pas obligatoirement visible puisqu’il est possible de ne rendre disponible certaines infos qu’à certains cercles, par exemple ses clients.

Ensuite il suffit d’aller sur http://www.google.com/plus pour activer définitivement Google + sur son compte.

L’intérêt de Google Plus lié à son compte professionnel Google Apps est bien entendu de créer des cercles pour y intégrer ses collègues, ses clients, ses partenaires, ses fournisseurs, ses relations, et initier ainsi une communication ciblée par rapport à chacun de ses cercles de relations.

C’est la brique réseau social tant attendue dans Google Apps depuis 2007 car elle peut être utilisée aussi bien en interne qu’en externe de l’entreprise :

  • en interne on verra un véritable usage conversationnel se mettre en place (nous attendons avec impatience la possibilité de joindre des google docs aux documents, et pas seulement des liens), bien plus efficace qu’une conversation par email. On peut créer des cercles par département, par équipe, par division, par centres d’intérêts, par expertises, etc…
  • en externe on verra la possibilité de maintenir une conversation participative avec ses clients par exemple, dans une relation assez inédite à ce jour dans le monde de l’entreprise
  • et les deux à la fois, la création de cercles dédiés à des projets, mélangeant un mixte de relations internes et externes, avec un vrai fil conversationnel du projet, avec toutes les annonces, les questions, les fils de discussions divers et variés qui ont lieu dans un projet, réunis en un seul fil de discussion accessible de toutes les parties prenantes.

Une autre fonction très intéressante, le “hang out”, est également disponible. Elle permet d’initier une session de chat vidéo, sur un ou plusieurs cercles, à laquelle n’importe qui appartenant au cercle peut se joindre à la volée pour une discussion vidéo. Extrêmement utile pour partager une info en temps, mieux communiquer ensemble lorsqu’on travaille en temps réel, etc… A travers les “extensions” des hang-outs, il est même possible de faire du partage d’écran. C’est donc aussi un véritable complément de travail collaboratif temps réel qui se met en place, dans un mode participatif plus puissant que la simple vidéo conférence en face à face. Les perspectives sont énormes pour qui saura en tirer profit d’un point de vue organisationnel et efficacité en matière de communication et de collaboration.

Donc n’hésitez pas à créer votre profil et aller dans Google plus, et invitez-moi sur mon adresse professionnelle ou n’importe lequel de vos interlocuteurs Kimind pour initier la conversation 🙂

UPDATE: attention lors de la création du compte Google Plus à bien indiquer une date de naissance supérieure à 13 ans (voire même 18 pour être tranquilles), car Google considère que ces informations doivent être véridiques, et Google Plus étant interdit au moins de 13 ans, Google suspend automatiquement le compte Google de l’utilisateur si sa date de naissance est inférieure aux 13 ans requis. C’est la mésaventure survenue à un de nos clients qui n’a pas fait attention et a mis 2000 comme année de naissance…

Lectures similaires: