Ca y est, un an après son lancement officiel en version bêta, Google Wave est disponible publiquement (http://wave.google.com), mais aussi en tant que service intégré à Google Apps !

Depuis aujourd’hui donc, n’importe quel domaine Google Apps, standard, premier ou education, peut ajouter le service Wave et le rendre disponible ainsi à tous ses utilisateurs.

Pour cela, il suffit d’aller dans son panneau d’administration (attention, il faut être en version anglaise du panneau), de cliquer sur “Add more services”, et d’ajouter Wave en cliquant sur “Add it now”.

Ensuite il est possible de configurer le service pour qu’il soit disponible en tant que sous-domaine, comme pour nous (http://wave.kimind.com) :

 

 

Quelques options permettent de décider si on veut que ses utilisateurs puissent inviter des personnes extérieures au domaine ou non, ainsi que recevoir automatiquement des notifications de mises à jour de waves.

Après avoir validé tout cela, Wave devient disponible à tous.

Qu’est-ce que Google Wave ? Un potentiel remplaçant de la messagerie électronique dans bien des cas. Comme je l’illustrais il y a quelques jours à travers mon billet “une organisation peut-elle devenir email-free ?“, l’utilisation de Google Wave va permettre d’y transférer la très grande majorité de son flux conversationnel email, afin d’avoir une gestion intelligente et efficace des échanges inter-personnels. Un réel pas de plus encore vers l’email-free !

Une wave, c’est une conversation, accessible en un endroit unique, à laquelle on peut inviter d’autres personnes à tout moment, où on peut voir ce qu’écrivent les autres en temps réel, ou on peut modifier ce qui a déjà été écrit, où on peut rejouer l’historique des modifications, et où enfin on peut adjoindre des “extensions” qui vont automatiser des actions ou afficher des objets tels que des vidéos, des sondages, des workflow (SAP en a fait la démo en novembre dernier à la conf E2.0 de SF), etc…

Extrêmement riche, amenant des nouveaux usages, c’est bien entendu un outil dont l’adoption ne sera pas forcément évidente pour ceux ayant du mal à changer leurs habitudes de travail, mais qui apporte un vent de liberté énorme dans les usages, tout en permettant de rationnaliser ses flux d’informations. Exactement ce qu’il faut aujourd’hui pour être encore une fois plus productive individuellement et collectivement.

Lancez-vous, n’hésitez pas, il faut mettre les mains dans le cambouis, il faut faire participer ses équipes, il faut découvrir tous ensemble les usages, il faut lancer des discussions, initier des co-rédactions de documents, inviter des partenaires à échanger autour d’un contrat en temps réel, arrêter d’utiliser les emails où l’information se disperse et se duplique à l’infini pour ne créer que du chaos… Et peu à peu les application concrètes verront le jour et les bénéfices deviendront évidents pour tous et un moteur de transformation…

Lectures similaires: