L’atelier US relate une étude marketing récente qui montre les plus fortes croissances des derniers mois sur FaceBook. Ce sont les personnes au-delà de 35 ans, et la plus forte croissance est la population féminine de plus de 55 ans.

facebook users graphC’est un tournant majeur, puisque cela signifie une démocratisation massive des réseaux sociaux, surtout si elle commence à toucher les populations qualifiées de “seniors”. Nous en avions déjà parlé comme un des résultats de nos travaux sur eSangathan, où nous avions démontré que la problématique d’adoption des nouvelles technologies par les plus de 50 ans ne se posait plus, puisque l’adoption se faisait sans problème. Cette étude vient confirmer cela de manière massive, et les implications sont importantes car cela signifie que la fracture numérique telle que définie à ce jour va disparaître progressivement. Elle en sera plus entre jeunes et vieux ou entre équipés et pas équipés. Elle sera plutôt entre ceux qui ont adoptés les nouveaux usages et ceux qui n’ont pas adoptés ces nouveaux usages, indépendemment de leurs catégories sociales.

L’autre implication qui me semble fondamentale et que nous annoncions depuis déjà longtemps, c’est que ces usages qui se développent dans la sphère privée, auprès de populations qui sont en majorité en pleine activité professionnelle, vont venir faire pression sur les propres usages des entreprises, dans lesquels il ne sera plus normal de ne pas avoir un réseau social permettant de produire, échanger, participer, et collaborer aussi facilement et efficacement que dans FaceBook.

Nous sommes donc bien en train de vivre une évolution majeure où la pression va venir de la base si elle ne vient pas du haut. Ce ne sont donc plus seulement les GenY qui vont faire changer les choses, mais finalement peut-être les seniors eux-mêmes, d’autant plus que comme nous l’avons aussi constaté sur eSangathan, ils sont bien plus prompts à évaluer les bénéfices de ces nouvelles technologies pour l’optimisation du travail dans l’entreprise.

Lectures similaires: