[Billet publié le 16 mars sur le blog de YouOnTheWeb]

Parler d’identité numérique aujourd’hui semble être tout à fait banal pour beaucoup d’entre nous. Pourtant l’identité numérique revêt de multiples aspects dont il est bien difficile d’appréhender la portée présente et future. Car nos identités numériques peuvent être multiples – personnelles, professionnelles, associatives – et peuvent être plus ou moins contrôlées.

Partant de l’identité numérique nous sommes arrivés très rapidement à la réputation numérique, et cette réputation numérique va nous poursuivre des années durant, pour le meilleur et pour le pire. C’est donc un travail quotidien que de gérer son identité numérique, surtout à l’ère du web 2.0 qui décuple encore les possibilités de diffusion d’information et de liens à son sujet.

Que faire ? Comment gérer cela le mieux possible ?
C’est une véritable gageure, et elle oblige à prendre le problème à bras le corps, en étant hyper actif si on veut pouvoir maitriser un tant soit peu sa réputation. Sinon ce sont les autres qui la construiront à notre place en publiant de plus en plus d’informations à notre sujet, ce que nous ne contrôlerons pas.

Dans un monde parfait, construire son identité numérique ne pourrait se faire que dans un sens positif. Malheureusement tout n’est pas rose en ce bas monde, et les outils également à la disposition pour tenter de détruire ou d’usurper votre identité numérique sont facilement utilisables par le plus grand nombre. C’est donc à l’échelle d’une vie qu’il faut commencer à réfléchir sur son identité, et sur les possibilités qu’elle soit utilisée à bon ou mauvais escient. C’est pour cela que plus personne ne doit se désintéresser du sujet, car le jour où il faudra réagir d’une manière ou d’une autre, il sera trop tard.

J’ai pris conscience de cela très tôt, tout d’abord au début des années 2000 grâce aux premières campagnes de marketing interactif de Mayetic, puis à titre plus personnel dans les années 2005 et 2006 où j’ai développé sciemment mes véritables compétences en matière d’identité et de réputation numérique.

L’idée originale de Kimind en 2007 était justement le coaching en identité numérique. Mais c’était encore trop tôt pour en faire une véritable activité lucrative. Les temps ont changé, les prises de conscience sont là, et YouontheWeb et l’intérêt que suscite l’événement en si peu de temps démontre que c’est bien un sujet d’actualité. Les réseaux sociaux ont bien entendu contribué à cela de manière accélérée, rendant d’ailleurs notre tâche de parents encore plus ardue 🙂 car nous devons apprendre à nos enfants, dès leur adolescence, ce qu’est leur identité numérique, ses bons cotés, ses mauvais cotés, et comment la gérer au mieux pour le long terme.

Mais une nouvelle dimension de l’identité numérique voit également le jour, la gestion de son identité numérique au sein de l’entreprise. Elle est bien entendue fortement liée à la gestion des compétences, et là aussi ce sont les réseaux sociaux d’entreprise et toutes les nouvelles technologies de l’Entreprise 2.0 qui changent radicalement la donne en terme de gestion des ressources humaines. Il ne faudra pas attendre là non plus que ce soient les autres qui définissent nos compétences à notre place. Il faudra donc prendre là aussi à bras le corps sa propre gestion d’identité, car d’elle dépendra notre progression dans l’organigramme, notre visibilité dans l’entreprise et notre capacité à monter des projets et travailler avec les meilleurs.

C’est un des facteurs essentiels sur lesquels nous nous penchons maintenant chez Kimind avec quelques partenaires spécialisés dans la gestion moderne des ressources humaines, car dans les grandes entreprises internationales ayant franchi le pas des réseaux sociaux, la problématique est déjà bien engagée.

Nous sommes donc impatients de vous retrouver à YouontheWeb pour pouvoir aborder tous ces sujets 🙂 Nous animerons d’ailleurs dans l’après-midi, conjointement avec Luis Alberola et en partenariat avec l’Institut Boostzone un débat/échange de 45 minutes sur le sujet.

Au 28 !

Lectures similaires: