La société Klatcher lance un portail de monétisation de contenu en ligne. Ils sortent un slideshow assez accrocheur, avec une vision intéressante de la prochaine étape à franchir par le web 2.0, celle de la monétisation des contenus.

Nous avons déjà initié cette démarche avec Netcipia il y a deux ans, en permettant aux possesseurs de places Netcipia de monétiser l’accès à leurs places, et donc à leurs contenus, en vendant les droits d’accès soit à la souscription, soit à la page. Il est certain que de plus en plus de gens chercheront dans les années à venir à faire de l’argent avec, et le slideshow réalisé par Sophocle (éditeur de la solution klatcher.com) le démontre bien.

Seul grand bémol dans cette présentation, l’utilisation abusive du terme “Web 3.0” pour dénommer cette tendance. Le Web 3.0 est déjà un terme revêtant actuellement deux définitions, soit le web sémantique (aux USA), soit l’internet des objets (en Europe), donc rajouter une troisième définition ne se basant en plus sur aucun fondement autre que celui de cette société n’est pas une très bonne idée à notre sens.

Lectures similaires: