J’ai assisté la semaine dernière à LeWeb’08, événement organisé par Loïc et Géraldine Lemeur à Paris, et regroupant en deux jours un grand nombre d’entrepreneurs européens et américains. Après une première demi-journée un peu poussive, j’ai beaucoup apprécié l’ensemble des interventions et des tables-rondes.

Loïc a réussi, de manière très simple, à faire partager pendant quelques heures l’état d’esprit qui règne dans la Silicon Valley. Des débats simples, pragmatiques, constructifs, pas de prise de tête, des échanges fort intéressants entre capital risqueurs, entre entrepreneurs, et un parterre de personnalités fort intéressante.

On peut lire par ci par là pas mal de retours négatifs, mais il est intéressant de noter que ceux des articles comme Le Guardian ou Lemonde.fr le sont à l’issu de la première journée, alors que c’est essentiellement la fin de première journée et seconde qui ont été passionnantes, et qu’ils ont essentiellement portés sur les problèmes de logistique qui il est vrai ont un peu perturbé le bon déroulement par rapport au prix et aux enjeux (wifi pratiquement inutilisable, nourriture insuffisante, pas de connexion internet pour le concours de startups, etc…). D’autres retours appuient sur le fait qu’on n’apprenait rien de nouveau, mais d’une part je pense que la majorité des gens présents n’étaient pas des super-informés des dernières tendances ou pensées en cours, et d’autre part que nous intellectualisons parfois un peu trop en Europe, et avons souvent des niveaux d’exigence un peu décalés par rapport à la réalité.

Il n’en reste pas moins que les discussions, les conférences et les tables-rondes ont été réellement passionnantes, je me suis régalé.

Le programme complet est disponible sur le site et voici les quelques notes en abrégé que j’ai pu prendre en cours de route et qu’il me semble intéressant de partager. A noter aussi que toutes les vidéos disponibles en ligne. Vous trouverez aussi en fin de billet ma sélection des sessions absolument à voir.

Mes notes et mes commentaires (marqués [MM]) du LeWeb’08

Yossi Vardi: “Revenue is distracting. The most important is to get users. Business plan is science-fiction.”.

[MM] Oui, mais il faut quand même gagner de l’argent un jour, la rentabilité finale doit être l’objectif. Dans l’ordre 1/ le produit 2/ l’audience 3/ le revenu.

Didier Lombard (France Telecom): “we must return to economics basics”.

[MM] Je ne suis pas sûr qu’il ait une vision réaliste des choses en étant à la tête d’un groupe qui n’a pas à se poser les mêmes questions que les autres sociétés.

Morten Lund (lundxy.com): [MM] A créer ou participer à 88 startups. Vient de perdre 30M€ sur sa dernière aventure et est ruiné. Une petite douche froide dans cet univers où normalement on ne parle que des succès. Il est bon de rappeler que les échecs existent aussi, et qu’en plus ils sont bien plus nombreux que les échecs…

Paul Graham (about new Internet economics without VCs)

1. Don’t pay for content
2. Run on subscription
3. Self control of the content
4. Like what you do
5. Localize easily

[MM] plusieurs entrepreneurs sont revenus sur le “localize easily” qui est fondamental d’après eux. C’est vrai qu’une des raisons essentielles du succès de NetVibes par exemple a été sa capacité à sortir très rapidement des versions multi-lingues, en plus réalisées de manière participative, Tariq Krim insistait souvent là-dessus.

23AndMe (about DNA analysis): 23andMe says that data is strongly private and that google will not index it, never…

[MM] c’était effectivement une question que beaucoup se posent, car en plus la co-fondatrice de 23AndMe est l’épouse d’un des co-fondateurs de Google. Donc Google indexera-t-il un jour notre patrimoine génétique (si nous le mettons à disposition de 23AndMe ?). Bien sûr que non, l’ADN est privé. Les analyses seront néanmoins conservées dans les bases de données de 23AndMe. Il y a intérêt à ce que ce soit bien protégé, car ces données pourraient un jour ou l’autre intéresser beaucoup de gens (assureurs, banques, états, etc…)

Eric Besson (Ministre français chargé entre autres de l’économie numérique):

[MM] Il a tout d’abord donné son fameux rapport sur l’économie numérique sous forme de clé USB à Loïc. Assez ringard comme procédé, c’était à la mode début 2000 de faire ça, mais maintenant on donne le lien vers le rapport en ligne! Remarquez, c’est à l’image du rapport lui-même, qui contient tout ce qu’il aurait fallu faire il y a 10 ans, présenté comme étant à faire pour dans 10 ans. 20 ans de retard ?

Besson dit que le haut débit généralisé en France est nécessaire pour favoriser l’innovation. “Regardez la Silicon Valley!” précise-t-il. C’est bien entendu la grosse bêtise du jour. La Silicon Valley est réputée pour être très mal connectée d’un point de vue internet, et c’est pourtant l’endroit le plus innovant du monde depuis 30 ans. Donc le haut ne favorise pas l’innovation, ça ne marche pas dans ce sens. Et il faudra trouver bien d’autres moyens pour favoriser l’innovation en France. Ou plutôt faire en sorte que les personnes innovantes restent en France et ne partent pas justement dans la Silicon Valley les réaliser car l’éco-système y est favorable.

Un journaliste de décision micro pose une question sur les taxes en France qui seraient le problème des petites boites, car trop élevées. C’est vrai, c’est trop élevé, mais je sais pas expérience que ce n’est pas le problème. Le problème est qu’en cas de crise on ne peut pas réajuste facilement les effectifs d’une petite boite en France, et elles meurent plutôt que de se restructurer.

Round table on Open Stack (managed by Gillmor)

Myspace Data Availability
Yahoo Y! oS
Google FriendConnect
Plaxo Pulse

The Open Stack = openID, XRDs-Simple, OAuth, PortableContacts, OpenSocial.

[MM] Ray Ozzie is really the new Guru of “the new Microsoft”. What is intriguing is that he’s coming from “traditional software” (he’s the founder of Lotus Notes)…

Google: There is three types of information: public, private and complicated… 🙂 I like it.

Speaking about security, privacy and authentification. Google, myspace and facebook seems to be really aware about it. Their business model depend on the privacy and the confidence their users have about their ability to protect privacy. But nevertheless we are afraid about what they could do with our information. Selling it to partners, like facebook to microsoft?

Marissa Meyer (#1 employee of Google)

Free TV : Ustream

No social searches. The rule of 80% / 20% is more close to 90% / 10%They are working on speech to text process.

Searchwiki: classify, note. Improving dynamics of the search

Privacy, Transparency, Choice are important key words for Google

About China, “engaging is better than restricting”

Search on time basis, a new dimensions for advanced search in Google. Very different definitions about time basis search, but time based searches will start to be available in 2009.

Marissa says that there is two qualities about people when she hires:

  1. they must be smart
  2. they must get things done

To be able to scale a business: be smart and do things in the objective to scale and thinks international.

Joi Ito (Creative Commons)

When you start a business, cost of failure must be the cheapest possible. Open source has this.

Ask your users what they want (example of firts email send by Linus Torvald to the community asking them what they would like to improve in minix)

Every use of a content is a copy in digital world. It is why Creative Commons are so important to bring a framework to digital content where traditional copyright is not possible to apply.

See examples of

  • star wreck
  • nine inch nails: ghost
  • tecnobrega ( CD given free in the street. Parties paid, and selling CD at the end of the party)
  • Miracle paint
  • Nico nico douga
  • Grokster

How to convince governments to apply the new spirit of Creative Commons instead of traditional Copyright? Thanks to successful examples.

Chris Anderson (TED)

Online TV Shows by Ustream

[MM] Very interesting speech from Chris Anderson (TED) about Global IQ. He asked us our attention, stopping to type on our computers… And he got it! Amazing! The best is to hear his lecture online.

Startup awards

Viewdle win: Speech to Tech + indexing + search video friends

Christine Lagarde:

She says that there is in the french recovery plan a tax investment in startup or Smes that is about 1 billion €. I would like to see it…

Un nouveau statut d’auto-entrepreneur sera créé d’ici début d’année 2009, sans obligation de déclaration, pour permettre par exemple à ceux qui ont un petit business en ligne de le faire en toute légalité sans être obligés de passer par les procédures administratives imposées aux indépendants ou aux entreprises. Un site web est en place pour cela, permettant très rapidement d’obtenir son numéro de sécurité sociale, son tax ID, et de payer ensuite un forfait annuel pour ses obligations sociales. Intéressant, à suivre…

“France supports innovation through tax facilitation.” [MM] Elle parle du crédit impôt recherche qui est très important en France. C’est vrai, mais encore faut-il avoir pu dépenser cet argent pour pouvoir se le faire rembourser lors du paiement des impôts ! Donc ne facilite pas vraiment le démarrage, mais encore une fois plutôt les grands groupes déjà bien structurés.

CTO Amazon:

“Only 100% availibity can be the goal for cloud computing”. They are working for this at Amazon.

[MM] Je ne sais pas si c’est réalisable techniquement, mais je suis d’accord avec lui, rien d’autre n’est acceptable (Google garantit actuellement du 99,9% seulement sur ses services premium).

Mes vidéos préférées

Lectures similaires: