Sur certains trains en direction de Bruxelles, le wifi est dorénavant disponible. J’ai pu l’expérimenter, cela marche très bien 🙂 Gratuit en première, 6,95€ pour 60mn en seconde classe (moins cher que dans les hotels…).

Je râlais l’autre jour dans le même train, car utilisant maintenant Google Apps et Netcipia sur presque tous mes projets, sans connexion internet je n’avais plus accès à rien.

Mais dans ce train avec wifi, c’est absolument génial. Thalys est donc en train de prendre la voie indispensable à notre nouvelle génération d’applications on the cloud, celle de la connectivité permanente. J’en suis ravi, car c’est une barrière de moins à l’expansion de ce nouveau modèle du cloud computing tellement puissant.

J’espère que ces services vont se généraliser très rapidement sur l’ensemble du réseau SNCF, car c’est un réel plus, non seulement pour l’usager, mais je pense également en terme de compétitivité additionnelle du train par rapport aux autres moyens de transport.

Lectures similaires: